Pour que la méthode soit efficace, il faut comprendre que l'abstinence implique de ne pas avoir de rapports sexuels, de ne pas avoir de contacts génitaux et de ne pas utiliser de contraceptif (préservatif masculin ou féminin, spermicide).

Le retrait ou le coït interrompu ? Il y a contact génital, donc forte probabilité que des spermatozoides puissent remonter le vagin vers le col. Outre la possibilité d'une conception, empêcher l'ensemble de l'acte d'union d'aller jusqu'au bout de son processus (l'éjaculation) va génerer de fortes frustrations pour chacun, voire même, utilisé régulièrement , casser le mécanisme éjaculatoire de l'homme; qui ne parviendra plus à avoir une union complète avec sa femme.

L'étreinte reservée ou l'union de tendresse ? Il y a contact génital, et même si c'est une pénétration sans excitation, du liquide pré-éjaculatoire peut poindre au bout de la verge. Il humidifie le gland afin de faciliter la pénetration, il permet de nettoyer l'uretre (parcours utilisé par le sperme mais aussi par l'urine) car l'urine est trop acide, donc dangereux pour les spermatozoides ! mais surtout, il PEUT CONTENIR DES SPERMATOZOÏDES.

Alors quels câlins ? Vous pouvez être plus attentif à votre conjoint dans la journée, penser à lui faire des compliments, le prendre par la taille, les épaules, le serrer contre vous: il s'agit d'une tendresse non excitante, qui n'a pas pour but l'union des corps, mais plutôt la manifestation de votre Amour à l'autre. Et c'est ce désir reporté qui vous fera vivre des unions d'autant plus belles et profondes que l'attente aura exploré d'autres tendresses.